TI-86

De TI-Planet Wiki
Aller à : navigation, rechercher
TI-86
TI-86.png
TI-86
Type Calculatrice graphique
Fabricant Texas Instruments
Sortie 1997
Dernier OS 1.6
Discontinué 2004 (ou 2008 ?)
Prédecesseur TI-85
Successeur TI-89
Calcul formel Non
Général
Type d'entrée textuelle lettre par lettre
Précision 14
Type d'écran LCD
Taille de l'écran 128x64
CPU
Processeur z80
Fréquence 6 MHz
Programmation
Langage(s) de programmation Basic z80,Asm z80
Mémoire RAM 128 Ko, 96 Ko utilisateur
Mémoire Flash-ROM 256 Ko, 0 Ko utilisateur
Interfaces
Connection Jack 2,5 mm
Autre
Source d'énergie 4 piles AAA, 1 pile CR1616 ou CR1620
Poids 165g
Dimensions 182 x 81 x 20 mm
Coût 100€


La TI-86 est (fut) la calculatrice "grand écran" de la série des z80. Elle se différenciait avec la TI-85 de ses petites soeurs par l'utilisation de menus avec les touches F1 à F5, ainsi que par la possibilité d'entrer les commandes en les tapant lettre par lettre, comme plus tard sur des calculatrices plus haut de gamme.


Aspect Logiciel

  • Fonctionnalités de base
  • Nouvelles fonctionnalités depuis la TI-85:
    • Peut Tracer jusqu'à 99 fonctions à la fois
    • Graphes de fonctions Paramétriques
    • Matrices de dimensions jusqu'à 80x80 supportées
    • Statistiques (1 ou 2 variables) jusqu'à 6000 données traitées
    • Support du langage Assembleur


  • Historique des versions d'OS
Tableau des différents OS
Version de l'OS Date de sortie Ajout(s) Suppression(s) Bugfix(es) Note(s)
Prototypes
1.2
1.3
1.4 Avril 2000 Support des nouvelles ROM et RAM
1.5
1.6
  • Modifications

L'utilitaire Pterodactyl[1] de Kirk Meyer permet d'étendre la RAM à 111Ko. Cependant, il crée des incompatibilités si vous utilisez aussi d'autres programmes en assembleur.

Aspect Matériel

CPU
Zilog Z80 à 6 MHz compris dans l'ASIC Toshiba T6A43
RAM 
Capacité : 128Ko, dont 96 Ko utilisateur
Référence : Epson SRM20100 puis Toshiba TC551001
ROM
Capacité : 256 Ko, 0 Ko utilisateur
Référence : Flash-ROM ATMEL AT29C020 puis Mask-ROM Sharp LH532 T886L-01©1998
Ecran
Type : LCD.
2 contrôleurs sont nécessaires pour gérer les 128x64 pixels de l'écran.
Références : Toshiba T6A23 + Toshiba T6A40
Capacité en texte: 16×8 caractères
Capacité en pixels: 96×64 pxs, monochrome (le niveau-de-gris simulé logiciellement est possible)
I/O
Port Link (Jack 2.5mm) à 9.6 kb/s
Clavier à 50 touches total.
Energie
4 piles AAA, et 1 SR44SW (35mA) ou 303 (pile à oxyde d'argent) pour la sauvegarde.


  • Révisions matérielles
Tableau des différentes révisions matérielles
Version Date de sortie Ajout(s) Suppression(s) Changement(s) Note(s)
Prototypes Février 1997 ROM ATMEL AT29C020
HW1 Novembre 1997 modèle commercialisé
HW2 Avril 2000 ROM LH532 T886L-01 par Sharp, RAM Toshiba TC551001 modèle comercialisé (plus tard) passage au boitier TI-83-like.
  • Modifications (officielles, communautaires)

Un modification testée plusieurs fois par des membres de la communauté consistait à installer un système d'écran rétro-éclairé sur sa TI-86.

Programmation

TI-Basic

Le langage officiel est le BASIC z80. Ce langage est très facile à apprendre et à comprendre, mais est surtout orienté maths, même si il est possible de gérer la partie graphique, et de réaliser, avec un peu de talent, des jeux magnifiques.
Exemple :
:ClrHome
:For(A,0,9
:Output(1,A+1,A
:End
:ClrHome
:Disp "HELLO WORLD"
Il sert habituellement à créer de petits algorithmes simples ou plus complexes censés aider l'utilisateur dans son travail en maths, physique, ou sciences en général.
  • Points forts
    • L'intégralité des fonctions de la calculatrice sont utilisables en TI-Basic, ce qui facilite grandement tous les calculs mathématiques. Il est possible de gérer tous les nombres de -10^99 à 10^99.
    • Le TI-Basic peut se programmer directement sur la calculatrice et est directement testable. Pas de temps de compilation, ce langage étant interprété.
  • Points faibles
    • Le fait d'être interprété est malheureusement souvent une source de lenteur. Le TI-Basic est plutôt lent.


Note : Le TI-Basic pour TI-86 est à la fois semblable et différent du TI-Basic de référence, le TI-Basic pour TI-83 Plus. Bien que les syntaxes soit très semblables, les commandes de la TI-85 sont entrées lettre par lettre (se rapprochant des TI-89), ce qui rend les programmes TI-86 incompatibles avec les modèles inférieurs sans une retranscription à la main.



Assembleur z80

On peut aussi programmer en ASM ( Assembleur z80 ), langage officiellement supporté, des outils de développement (SDK 86 par exemple) étant publiquement disponibles.
Ce langage (sensiblement plus difficile/complexe que le TI-Basic intégré) étant de très bas-niveau, les possibilités de programmation ne sont restreintes que par la puissance du processeur.
:#define bcall(xxxx) rst 28h \ .dw xxxx
:_clrlcdfull .equ $4540
:_puts .equ $450A
:currow .equ $844B
:.org $9D93
:.db $BB,$6D
:bcall(_clrlcdfull)
:ld de,$0103
:ld (currow),de
:ld hl,texte
:bcall(_puts)    
:ret
:texte:
:.db "HELLO, WORLD! ",0
:.end
  • Points forts
    • Puissance et vitesse d'exécution
    • Faible poids
  • Points faibles
    • Nécessite une compilation via un ordinateur.
    • une erreur dans le programme peut faire crasher la calculatrice (plusieurs niveaux de gravité).

Emulation

Emulable sur Wabbitemu et TILem.
Télécharger des émulateurs ici[2]
Il n'existe pas d'émulateur officiel a ce jour.


  • ROMs

ROMs dumpables avec le logiciel TILP. Egalement téléchargeables ici[3]. Ce téléchargement est considéré comme illégal si vous n'avez pas acheté de TI-86.

Connectivité

Aux autres calculatrices

La TI-86 est capable d'échanger intégralement ses données avec les autres TI-86 par l'intermédiaire du port jack 2.5mm et d'un câble a double extrémité jack 2.5mm mâles. (cable TI-TI)

Des communications sont souvent possibles avec des TI-85, si les données envoyées sont compatibles.

  • Principales causes d'échec:
    • Le cable est mal branché
    • La TI réceptrice n'est pas en mode "Réception"
    • Vous essayez d'envoyer des chaines ou programmes contenant des caractères n'étant pas supportés à un modèle différent
    • Vous essayez de faire un transfert avec une calculatrice de gamme supérieure (68k) ou d'une autre marque (Casio, HP, Sharp, etc...)

Vers un ordinateur

L'utilisation d'un logiciel à installer avant le transfert est obligatoire. Ce modèle est supporté par TILP pour les transferts.
La méthode conseillée de nos jours sur un ordinateur assez récent est d'utiliser un câble SilverLink avec le logiciel TILP, mais si vous disposez d'un vieux câble Graph-Link (Windows Black Cable par exemple), le logiciel TI-Graph Link est préférable.


  • Principales causes d'échec:
    • Le cable est mal branché
    • La TI n'est pas sur l'écran d'accueil
    • la TI est occupée (en train de calculer, de faire tourner un programme...)
    • Vous essayez d'envoyer des chaines ou programmes contenant des caractères n'étant pas supportés
    • La mémoire est pleine
  • Que faire pour résoudre les problèmes ?
    • Utiliser la dernière version du logiciel de transfert (oui, c'est important)
    • Changer de port USB
    • Vérifier les causes d'échec précédentes
    • Désinstaller/Réinstaller le logiciel


Critiques

L'utilisation de l'entrée de texte lettre par lettre par rapport aux tokens a fait des heureux et des malheureux. Certains appréciaient l'accès facile à tous les caractères, d'autres se plaignaient de la perte de temps.

Sur le marché

  • Valeur commerciale si neuf

Ce modèle n'est plus commercialisé

  • Valeur commerciale d'occasion

Autour de 60€

Voir aussi

  • Modèle(s) lié(s)

-TI-85
-TI-89

Liens Externes

  1. http://www.ticalc.org/archives/files/fileinfo/117/11702.html
  2. http://tiemulation.kegtux.org/emulateurs.htm
  3. http://tiemulation.kegtux.org/ROMS.htm